Scutellinia pennsylvanica / Pézize de Pennsylvanie

Détails

Domaine : Eucaryote

Règne : Fungi

Phylum : Ascomycota

Sous phylum : Pezizomycotina

Classe : Pezizomycetes

Sous classe : Pezizomycetidae

Ordre : Pezizales

Famille : Pyronemataceae

Genre : Scutellinia

Espèce : Scutellinia pennsylvanica (Seaver) Denison

Littérature : Denison, W.C. 1959. Some species of the genus Scutellinia. Mycologia. 51:605-635

Auteur : Claude Kaufholtz-Couture

Derniere mise à jour : Jun 19, 2019

Description

Apothécie : 7-14 mm Ø, orange à orange-rougeâtre, sessile, distinctement disciforme, extérieur revêtu de poils raides, brunâtres à noirâtres

Face externe : couverte modérément à généreusement de poils bruns, bordant la marge comme des cils

Hyménophore : lisse, orange à orangé terne

Chair : fragile

Asques : cylindriques, octosporées, unisériés, iodonégatifs (IKI -), 203-221,4 × 10,3-11,6 µm en moyenne

Paraphyses : avec cellules finales polymorphes; spatulées à longuement claviformes, en tête de serpent à utriformes, parfois fusiformes, 9,8-10,6 × 6-7,7 µm, septées, avec contenu granulaire, hyalines dans l’eau glycérinée 15%, ± 210-230 x 6-7,7 µm en moyenne

Ascospores : ellipsoïdes, à contenu pluriguttulé, ornements consistant en de grosses verrues tronquées irrégulières et une crête courte, entre 0,8-2,8 μm de hauteur et 0,5-3,2 μm de large, s'interconnectant partiellement pour former un réticulum massif et irrégulier, souvent avec des verrues et des crêtes avec de minuscules extensions de couleur bleu Coton à la base, sans paroi externe détendue lorsque chauffée dans le bleu Coton lactique, hyalines dans l'eau glycérinée 15%
(15,2) 16,1-16,9 (17,1) × (9,7) 10,1-11,1 (12,2) µm
Q = (1,4) 1,44-1,6 (1,7); N = 30
Me = 16,4 × 10,7 µm; Qe = 1,5
(Piximètre, formule classique; mesures issues d'une sporée, dans bleu Coton lactique)

Poils : superficiels, polymorphes, claviformes, cylindriques à largement cylindriques, piriformes, capitulés à largement capitulés, hyalins dans l'eau glycérinée 15%, (37,4) 44,3-63,2 (73,4) × (11,8) 14,4-17,7 (20,2) µm en moyenne

Poils marginaux : bruns à noirâtres, acuminés, à apex aigus, 7 à 14 septa, généralement droits, parfois légèrement flexueux, s’atténuant vers une base trifourchue à multifourchue, (632,8) 642,5-919,6 (1052,1) × (31,1) 32,3-45,8 (51) µm en moyenne

Mode de croissance : isolé, regroupé en petit groupe, non imbriqué

Biotopes : pousse sur bois pourri, débris ligneux, Fagus

Phénologie : de juillet à septembre

Distribution : inconnu

Articles :

  • Dougoud, René. Contribution à l’étude des discomycètes Version 2013, Ascomycete.org, 5 (2); 63-89, Mars 2013, 29 p.
  • Schumacher, Trond. The genus Scutellinia (Pyronemataceae), Opera Botanica 101, Copenhagen, 1990, Printed in Denmark by AiO print Ltd., Odense; 108 pp.

Publications microscopiques :

  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 1, les basidiospores, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 2, les basides, les hyménocystides et les trames lamellaires, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 3, les pileipellis, les stipitipellis, les dermatocystides, les voiles partiels et les acantocytes, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 4, la chair ou le contexte, les hyphes spécialisées, le système hyphal et les pigments, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Ascomycètes, Module 7, les Ascomycètes, ouvrage collectif sous la direction de, 1re édition, Québec, 2016.

Synonymie :

  • Melastiza pennsylvanica Seaver, The North American Cup-Fungi (Operculates) (3):104 (1928)
  • Melastiziella pennsylvanica (Seaver) Svrcek, Acta Musei Nationalis Pragae 4B (6):61 (1948)

Première mention : Espèce vue et étudiée pour la première fois au Québec

Commentaires : De Claude Kaufholtz-Couture. « Scutellinia sect. Reticulatae »

Remarques : De Claude Kaufholtz-Couture. Malheureusement, beaucoup de gens font encore l’erreur de nommer cette espèce Scutellinia scutellata s.l., ce qui est une inexactitude. L’étude du genre Scutellinia passe obligatoirement par la microscopie, soutenue par une clé d’identification renommée. Pour ceux qui ne possède pas de microscope pour en faire l’étude, inscrivez seulement Scutellinia sp.

Collections

Fongarium Date de cueillette Planche micrographique Géolocalisation Élévation Déterminée Confirmée
cKc0634 28 juillet 2017
cKc0634-0190
46°46'21.6"N 71°10'29.3"O 90 m Claude Kaufholtz-Couture Viktorie Halasu

Photos

À propos

Ce site liste l'étude morphologique et micrographique des champignons du Québec par Claude Kaufholtz-Couture.

Liens