Russula michiganensis / Russule du Michigan

Détails

Domaine : Eucaryote

Règne : Fungi

Phylum : Basidiomycota

Sous phylum : Agaricomycotina

Classe : Agaricomycetes

Sous classe : Incertae sedis

Ordre : Russulales

Famille : Russulaceae

Genre : Russula

Espèce : Russula michiganensis Shaffer

Littérature : Shaffer, R.L. 1962. The subsection Compactae of Russula. Brittonia. 14(3):254-284

Auteur : Claude Kaufholtz-Couture

Derniere mise à jour : Mar 27, 2017

Description

Pileus : 60-100 mm Ø, convexe à déprimé, blanc à brun beige, cuticule ne se pèle pas, ou bien très difficilement

Lames : adnées, très serrées, avec lamelles et lamellules abondantes, blanchâtres, se tachent de noir au froissement

Stipe : 30-40 x 20-25 mm Ø, court, robuste, plein, blanc qui se tache de noir au froissement

Chair : ferme, même très dure, épaisse, cassante, blanche, rougeâtre-grisâtre et noircissant à la coupe

Exhalaison de la chair : florale

Exhalaison des lames : raphanoïde

Saveur : raphanoïde et devenant lentement âcre

Sporée : leucosporée Ib, blanchâtre, d'après la charte de couleur de Romagnesi; B d'après la charte de couleur de Kibby

Basides : claviformes à utriformes, tétrasporiques

Basidiospores : globuleuses à subglobuleuses en vue frontale, subglobuleuses à largement elliptiques vues de profil, finement à moyennement verruqueuses, finement et partiellement réticulées, avec proéminences jusqu'à 0,4 µm de hauteur, à paroi mince, pore germinatif parfois observable ± 1 µm Ø, plage hilaire lisse et amyloïde, avec appendice hilaire visible, à contenu uniguttulé, hyaline dans le NaCl iso 0,9%, amyloïdes
(6,6) 7,4-8,5 (8,7) x (5,6) 5,9-7 (7,1) µm
Q = (1,1) 1,2 - 1,3 (1,5); N = 30
Me = 7,9 x 6,4 µm; Qe = 1,2
(Piximètre, formule classique; mesures issues d'une sporée, dans le NaCl iso 0,9%)

Cheilocystides : abondantes de deux types, 1er type, cylindriques à claviformes dont les apex diffèrent de capités, mucronés à moniliformes, sulfoaldéhyde positif (SA+); 2e type, cellules marginales piriformes à largement clavées, utriformes, vide optique à paroi mince

Pleurocystides : nombreuses, semblable au 1er types des cheilocystides, sulfoaldéhyde positif (SA+)

Pileipellis : en cutis avec de nombreuses hyphes vacuolaires

Pileocystides : absentes

Biotopes : pousse au sol dans les forêts, Quercus

Phénologie : de juillet à août

Distribution : rare

Réactions macrochimiques :

  • Sulfate de fer (FeSO4) = lames rosées; pas de coloration sur le stipe

Publications :

  • Beenken, Ludwig. Die Gattung Russula Untersuchungen zu ihrer Systematik anhand von Ektomykorrhizen, Dissertation zur Erlangung des Grades eines Doktors der Naturwissenschaften der Fakultät Biologie der Ludwig-Maximilians-Universität München, 2004, 414 p.
  • Kibby, Geoffrey,; Fatto, Raymond. Keys to the species of Russula in Northeastern North America, Kibby-Fatto Enterprises, 3rd edition, April 1990, 71 p.
  • Kibby, Geoffrey. The Genus Russula in Great Britain, with Synoptic keys to species, Édition Geoffrey Kibby, 2011, 132 p.
  • Sarnari, Mauro. Monografia illustrara del Genere Russula in Europa, Tomo Primo, Ed. A.M.B. Fondazione Centro Studi Micologici, 1998 (2007), 799 pp.
  • Sarnari, Mauro. Monografia illustrara del Genere Russula in Europa, Tomo Secondo, Ed. A.M.B. Fondazione Centro Studi Micologici, 2005, 761 pp.
  • Singer, Rolf. Note sur l'interprétation des spores de Russula, établis en 1932.

Publications microscopiques :

  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 1, les basidiospores, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 2, les basides, les hyménocystides et les trames lamellaires, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 3, les pileipellis, les stipitipellis, les dermatocystides, les voiles partiels et les acantocytes, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 4, la chair ou le contexte, les hyphes spécialisées, le système hyphal et les pigments, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 5, les Russula, ouvrage collectif sous la direction de, 1e édition, Québec, 2016.

Commentaires : De Claude Kaufholtz-Couture. « À la coupe, la chair est blanche, puis elle devient rougeâtre-grisâtre, et finalement noircit. »

Collections

Fongarium Date de cueillette Planche micrographique Géolocalisation Élévation Déterminée Confirmée
cKc0385 27 juillet 2015
cKc0385-0107
Claude Kaufholtz-Couture
cKc0387 1 août 2015
Claude Kaufholtz-Couture
cKc0389 3 août 2015
Claude Kaufholtz-Couture

Photos

À propos

Ce site liste l'étude morphologique et micrographique des champignons du Québec par Claude Kaufholtz-Couture.

Liens