Russula claroflavoides Y. Lamoureux nom. prov. / Russule fausse-claroflava

Détails

Domaine : Eucaryote

Règne : Fungi

Phylum : Basidiomycota

Sous phylum : Agaricomycotina

Classe : Agaricomycetes

Sous classe : Incertae sedis

Ordre : Russulales

Famille : Russulaceae

Genre : Russula

Espèce : Russula claroflavoides Y. Lamoureux nom. prov.

Auteur : Claude Kaufholtz-Couture

Derniere mise à jour : Mar 27, 2017

Description

Pileus : 54 mm Ø, convexe à étalé, dont la cuticule se pèlent jusqu’au ¾ du rayon, non visqueux, jaune pâle à jaune citrin pâle dans le jeune âge

Lames : adnées, serrées, blanches

Stipe : 52 x 12 mm Ø, cylindique à subclaviforme, farci, blanc, rougissant puis grisonnant au grattage

Voile général : non

Voile partiel : non

Chair : friable, blanche, rougissant puis grisonnant au grattage

Exhalaison de la chair : légèrement fruitée

Exhalaison des lames : légèrement fruitée

Saveur : douce

Sporée : ochrosporée à xanthosporée IIIc-IVe, ocre foncé à jaune, ocre-orange, d'après la charte de couleur de Romagnesi; F-H d’après la charte de couleur de Kibby

Poils : cylindriques, septées

Basides : claviformes élancées, tétrasporiques, non bouclées à la base, à contenu vacuolaires, 42 [44,4; 51] 53,4 x 12,1 [12,2; 12,6] 12,8 µm en moyenne

Basidiospores : elliptiques en vue frontale, subglobuleuses à largement elliptiques vues de profil, verruqueuses à échinulées et rarement réticulées, avec proéminences jusqu’à 0,9 µm de hauteur, à paroi mince, avec appendice hilaire et plage hilaire pas toujours bien visible jusqu’à 2,1 x 2,6 µm Ø en moyenne, à contenu uniguttulé dans le NaCl iso 0,9%, hyalines dans le NaCl iso 0,9%, amyloïdes
7,8 [8,7; 9] 9,9 x 6,7 [7,3; 7,6] 8,2 µm
Q = 1 [1,2] 1,3; N = 30; C = 95%
Me = 8,9 x 7,5 µm; Qe = 1,2
(Piximètre, formule statistique; mesures issues d'une sporée, dans le NaCl iso 0,9%)

Cheilocystides : peu abondantes et non proéminentes, cylindriques, sulfobenzaldéhyde négatif (SBA-)

Pleurocystides : abondantes, cylindriques avec apex rostrées, mucronées, fusiformes et plus rarement moniliformes, sulfobenzaldéhyde négatif (SBA-), 42,9 [54,9; 78,8] 90,8 x 7,1 [9,3; 13,6] 15,7 µm en moyenne

Pileipellis : en ixocutis

Pileocystides : rares, petits, sulfobenzaldéhyde négatif (SBA-)

Hyphes primordiales : fortement incrustées

Mode de croissance : isolé

Biotopes : pousse au sol, dans les sapinières à bouleau, Betula

Phénologie : août

Distribution : rare à occassionnel

Réactions macrochimiques :

  • Ammoniaque (NH4OH 10%) = non observée
  • Potasse (KOH 10%) = pas de coloration ou de décoloration sur le stipe
  • Sulfate de fer (FeSO4) = pas de coloration

Publications :

  • Beenken, Ludwig. Die Gattung Russula Untersuchungen zu ihrer Systematik anhand von Ektomykorrhizen, Dissertation zur Erlangung des Grades eines Doktors der Naturwissenschaften der Fakultät Biologie der Ludwig-Maximilians-Universität München, 2004, 414 p.
  • Kibby, Geoffrey,; Fatto, Raymond. Keys to the species of Russula in Northeastern North America, Kibby-Fatto Enterprises, 3rd edition, April 1990, 71 p.
  • Kibby, Geoffrey. The Genus Russula in Great Britain, with Synoptic keys to species, Édition Geoffrey Kibby, 2011, 132 p.
  • Sarnari, Mauro. Monografia illustrara del Genere Russula in Europa, Tomo Primo, Ed. A.M.B. Fondazione Centro Studi Micologici, 1998 (2007), 799 pp.
  • Sarnari, Mauro. Monografia illustrara del Genere Russula in Europa, Tomo Secondo, Ed. A.M.B. Fondazione Centro Studi Micologici, 2005, 761 pp.
  • Singer, Rolf. Note sur l'interprétation des spores de Russula, établis en 1932.

Publications microscopiques :

  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 1, les basidiospores, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 2, les basides, les hyménocystides et les trames lamellaires, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 3, les pileipellis, les stipitipellis, les dermatocystides, les voiles partiels et les acantocytes, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 4, la chair ou le contexte, les hyphes spécialisées, le système hyphal et les pigments, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 5, les Russula, ouvrage collectif sous la direction de, 1e édition, Québec, 2016.

Commentaires : De Yves Lamoureux. « Toutes les parties noircissent avec l’âge. »

Collections

Fongarium Date de cueillette Planche micrographique Géolocalisation Élévation Déterminée Confirmée
cKc0212 20 août 2014
cKc0212-0058
46°45’23.55"N 71°19’19.47"O 95 m Claude Kaufholtz-Couture

Photos

À propos

Ce site liste l'étude morphologique et micrographique des champignons du Québec par Claude Kaufholtz-Couture.

Liens