Leccinum holopus var. americanum / Bolet blanc des marais / Bolet blanc de neige

Détails

Domaine : Eucaryote

Règne : Fungi

Phylum : Basidiomycota

Sous phylum : Agaricomycotina

Classe : Agaricomycetes

Sous classe : Agaricomycetidae

Ordre : Boletales

Famille : Boletaceae

Genre : Leccinum

Espèce : Leccinum holopus var. americanum A.H. Smith & Thiers

Littérature : Smith, A.H.; Thiers, H.D. 1971. The Boletes of Michigan. :1-428

Auteur : Claude Kaufholtz-Couture

Derniere mise à jour : Mar 25, 2017

Description

Pileus : 40-100 mm Ø, convexe puis largement convexe à subétalé, souvent visqueux avec l'âge ou à l'humidité, glabre ou presque, blanchâtre ou brunâtre, devenant souvent verdâtre avec l'âge

Face poroïde : blanchâtre, brunissant à maturité, parfois ornée de minuscules taches bleu-vert, brunissant au froissement

Tubes : circulaires 2-3 par mm, concolore à la face poroïde, 10-25 mm de longueur

Stipe : 60-140 mm x 10-23 mm Ø, cylindrique, égal à subclaviforme, blanchâtre, scabreux avec de fines rugosités blanchâtres qui deviennent brun grisâtre à noirâtre

Voile partiel : absent

Chair : blanche, rougissant lentement à la coupe, surtout à l'apex du stipe, parfois aussi grisonnante

Exhalaison : indistincte à fongique

Saveur : indistincte à fongique

Sporée : brune

Basides : piriformes à largement clavées, tétrasporiques, non bouclées à la base, 18,1 [24,8; 30,5] 37,2 x 8,1 [10; 11,7] 13,6 µm en moyenne

Basidiospores : fusiformes en vue frontale, cylindriques à bacilliformes vues de profil, lisses, à paroi mince jusqu’à 0,2 µm d'épaisseur, avec appendice hilaire et une dépression supra-apiculaire, à contenu variable, hyalines dans le NaCl iso 0,9%, dextrinoïdes, non cyanophiles
14,9 [16,9; 17,8] 19,8 x 5,1 [5,5; 5,7] 6,2 µm
Q = 2,7 [3; 3,1] 3,5; N = 30; C = 95%
Me = 17,3 x 5,6 µm; Qe = 3,1
(Piximètre, formule statistique; mesures issues d'une sporée, dans le NaCl iso 0,9%)

Hyménocystides : abondantes, lagéniformes à fusiformes, 33,6 [39; 49,7] 55,1 x 6 [6,7; 7,9] 8,5 µm, en moyenne

Caulobasides : présentes

Caulocystides : fusiformes, clavées à cylindriques, avec parfois un apex flexueux, 23,3 [23,6; 24,4] 24,7 x 6 [6,7; 8,8] 9,6 µm

Pileipellis : en cutis, parfois même en ixocutis, formé d’éléments cylindriques, 14,5 [26; 81,9] 93,4 (100+) x 3 [3,3; 4,6] 4,9 µm, parfois avec des hyphes pigmentées brunâtres, 5-7 µm de largeur en moyenne, de longueur variable 69,1 μm et +

Hyphes : du pileipellis à pigmentation brunâtre

Mode de croissance : solitaire ou dispersé

Biotopes : pousse au sol, sous bouleaux et conifères

Phénologie : d'août à septembre

Distribution : commun

Réactions macrochimiques :

  • Ammoniaque (NH4OH 10%) = parfois cerclée de rougeâtre pâle sur le pileus, mais aucune coloration sur la chair
  • Potasse (KOH 10%) = pas de coloration sur le pileus
  • Sulfate de fer (FeSO4) = légèrement olive sur la chair

Publications :

  • Bessette, Alan E.; Bessette, Arleen R.; Roody, William, C. North American Boletes (A Color Guide to the Fleshy Pored Mushrooms), Syracuse University Press, 2010, 400 p.
  • Smith, Alexander H.; Thiers, Harry D. The Boletes of Michigan, Ann Arbor, The University of Michigan Press, 1971, 610 p.

Publications microscopiques :

  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 1, les basidiospores, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 2, les basides, les hyménocystides et les trames lamellaires, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 3, les pileipellis, les stipitipellis, les dermatocystides, les voiles partiels et les acantocytes, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 4, la chair ou le contexte, les hyphes spécialisées, le système hyphal et les pigments, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 8, les boletales, ouvrage collectif sous la direction de, 1e édition, Québec, 2016.

Synonymie :

  • Krombholziella americana (A.H. Sm. & Thiers) utara, Ceská Mykologie 36 (2):81 (1982)

Commentaires : De Yves Lamoureux. « Leccinum holopus ne rougirait pas à la coupe en Europe, ou tout au plus il rosit un peu; au Québec, en coupe transversale, il rougit vivement puis devient noir en quinze minutes; aucun noircissement n'est mentionné pour l'Europe, à ma connaissance. Par ailleurs, il n'est pas prouvé hors de tout doute qu'un seul bolet d'Europe pousse chez nous. »

Collections

Fongarium Date de cueillette Planche micrographique Géolocalisation Élévation Déterminée Confirmée
cKc0271 25 septembre 2014
46°45’23.55"N 71°19’19.47"O 95 m Yves Lamoureux
cKc0275 27 septembre 2014
cKc0275-0063
46°45’23.55"N 71°19’19.47"O 95 m Claude Kaufholtz-Couture

Photos

À propos

Ce site liste l'étude morphologique et micrographique des champignons du Québec par Claude Kaufholtz-Couture.

Liens