Amanita farinosa / Amanite farineuse / Amanite poudrée de gris

Détails

Domaine : Eucaryote

Règne : Fungi

Phylum : Basidiomycota

Sous phylum : Agaricomycotina

Classe : Agaricomycetes

Sous classe : Agaricomycetidae

Ordre : Agaricales

Famille : Amanitaceae

Genre : Amanita

Espèce : Amanita farinosa Schweinitz

Littérature : Schweinitz, L.D. von. 1822. Synopsis fungorum Carolinae superioris. Schriften der Naturforschenden Gesellschaft zu Leipzig. 1:20-131

Auteur : Claude Kaufholtz-Couture

Derniere mise à jour : Nov 4, 2017

Description

Diagnose originale : A. pileo subpulverulento margine plicato, lamellis integris servatis caudidis, stipite bulboso solido livido. Frequens Augusto. Affinis lividae, sed tenuior nec volva instructa. Pileus margine eleganter plicatus, subpulveruIentus , inprimis in centro, ubi pulvis tam copiose acervatus est, ut abstergi queat, unciam latus. Stipes pulveruientus, absque annulo, duas uncias altus.

Pileus : 25-65 mm Ø, hémisphérique au début, devenant convexe à presque étalé, sec, gris, couvert à la surface d’une couche poudreuse de restes vélaires brun grisâtre, glabre

Lames : libres à adnées, avec lamellules tronquées, serrées, blanchâtres à grisâtres

Stipe : 30-90 x 3-10 mm Ø, cylindrique à ± égal, bulbeux non marginé, glabre à poudreux, blanchâtre, glabre à légèrement soyeux, solide ou partiellement creux à maturité

Voile général : friable, gris-brun, laissant une couche poudreuse sur le pileus

Voile partiel : constitué d’hyphes filamenteuses et de sphérocytes (cellules arrondies)

Chair : blanche, immuable

Exhalaison : indistincte

Saveur : indistincte

Sporée : blanche

Basides : claviformes, tétrasporiques, non bouclées à la base, 30-33 x 8-10 µm en moyenne

Basidiospores : largement elliptiques en vue frontale, subglobuleuses à elliptiques vues de profil, lisses, à paroi mince, avec appendice hilaire, à contenu uniguttulé, hyalines dans le NaCl iso 0,9%, pas de réaction dans le melzer, cyanophiles
7,6 [8,2; 8,5] 9,1 x 5,9 [6,3; 6,5] 6,9 µm
Q = 1,2 [1,3] 1,4; N = 30; C = 95%
Me = 8,3 x 6,4 µm; Qe = 1,3
(Piximètre, formule statistique; mesures issues d'une sporée, dans le NaCl iso 0,9%)

Cheilocystides : absentes

Pleurocystides : absentes

Caulocystides : absentes, plutôt des hyphes terminaux

Trame lamellaire : bilatérale avec subhyménium à cellules renflées

Pileipellis : en cutis et parfois en ixocutis, formé d’hyphes de 2-8 µm Ø

Mode de croissance : seul, dispersé ou grégaire

Biotopes : pousse au sol, sous feuillus et conifères, apparaissant parfois dans des zones herbeuses urbaines à proximité des arbres

Phénologie : de juillet à septembre

Distribution : occasionnel

Publications :

  • Lamoureux, Yves. Champignons du Québec, Tome 2, Les Amanites, Éd. Cercle des Mycologues de Montréal, 2006, 109 p. avec 52 planches photographiques
  • Schweinitz, Ludwig David von. Synopsis Fungorum Carolinae superioris; secundum observationes, Ed. Schwaegrichen, 1822 (p. 52, N° 553)

Publications microscopiques :

  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 1, les basidiospores, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 2, les basides, les hyménocystides et les trames lamellaires, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 3, les pileipellis, les stipitipellis, les dermatocystides, les voiles partiels et les acantocytes, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.
  • Kaufholtz-Couture, Claude. Étude des caractères microscopiques des champignons de la classe des Basidiomycètes, Module 4, la chair ou le contexte, les hyphes spécialisées, le système hyphal et les pigments, ouvrage collectif sous la direction de, 2e édition, Québec, 2016.

Synonymie :

  • Amanitopsis farinosa (Schwein.) G.F. Atk., Mushrooms: 76 (1900);
  • Amanitella farinosa (Schwein.) Earle, Bull. New York Bot. Gard. 5: 449 (1909)
  • Vaginata farinosa (Schwein.) Murrill, Mycologia 4(1): 3 (1912)
  • Amanita farinosa Schwein., Schr. naturf. Ges. Leipzig 1: 79 (1822) var. farinosa
  • Amanita farinosa var. mexicana Cifuentes, Villegas & G. Santiago, in Santiago, Cifuentes & Villegas, Boln. Soc. mex. Micol. 19: 98 (1984)

Commentaires : De Rod Tulloss. « Also, I’d like to point out the thin, spike-like volval remnants around the top of the bulb. This is only the second time that I have seen this character in more than 35 years. An interesting phenomenon. »
De Claude Kaufholtz-Couture. « C'est la première fois que je vois un groupe aussi fourni de cette espèce. Habituellement, on la voit en petits groupes de 3 à 8 spécimens, mais pas en groupe de 20 et plus. Plusieurs spécimens furent envoyés à Rod Tulloss aux fins d'analyses d'ADN. »

Collections

Fongarium Date de cueillette Planche micrographique Géolocalisation Élévation Déterminée Confirmée
cKc0092 21 juillet 2013
46°51'19.0"N 71°06'38.2"O 60 m Claude Kaufholtz-Couture
cKc0130 1 septembre 2013
cKc0130-0034
46°45'23.55"N 71°19'19.47"O 95 m Claude Kaufholtz-Couture
cKc0424 20 août 2015
46°45’23.55"N 71°19’19.47"O 95 m Claude Kaufholtz-Couture

Photos

À propos

Ce site liste l'étude morphologique et micrographique des champignons du Québec par Claude Kaufholtz-Couture.

Liens